l'évasion par la lecture

12 mars 2009

Le prochain truc sur ma liste

de Jill SMOLINSKI : 317 pages

img268

img267

J'ai beaucoup aimé lire ce livre que je classe dans la catégorie "détente" pas de prise de tête, généralement une belle histoire d'amour - bon pas là mais elle est naîssante -, des bons sentiments, ça fait du bien !!!!

Posté par sophiescrap à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]


05 mars 2009

Les cinq personnes que j'ai rencontrées là-haut

de Mitch ALBOM

Résumé - 220 pages -

Pendant des années, le vieil Eddie, petit bonhomme trapu de 83 ans, a veillé au bon fonctionnement des attractions de la fête foraine de Ruby Pier. Comble de l'ironie, c'est ici qu'il vient tout juste de mourir, écrasé sous la nacelle d'un manège alors qu'il tentait de sauver la vie d'une fillette...

Arrivé dans l'au-delà, le défunt se retrouve embarqué sur un vaste océan multicolore et multiforme où, comme dans un rêve éveillé, il va faire cinq rencontres bouleversantes et déterminantes : avec Marguerite, son amour perdu, mais aussi son ancien capitaine d'infanterie, une vieille femme aux cheveux blancs, un mystérieux homme bleu et une toute jeune asiatique détenant, dans ses petits doigts atrocement brûlés, le secret d'Eddie et de sa destinée....

img264

mon avis :

J'ai beaucoup aimé, c'est bien écrit, fluide, les retours en arrière puis retour au présent sont bien faits . Ce livre nous amène à nous posé des questions sur notre façon de vivre, sur les conséquences de nos actes......un livre agréable.

bonne journée

Sophie

Posté par sophiescrap à 09:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

28 février 2009

Madeleine

D'Amanda STHERS

Résumé - 124 pages -

Il l'a vouvoyé. Il n'a parlé de rien. Ni de maisons, ni de ce lit, ni de cette fois. Esce un rendez-vous ? Une deuxième visite ? Il a donné l'heure d'arrivée de son avion. Le même, même jour. Déjà deux mois plus tard. Le souvenir est bien là, brûlant sur les cuisses de Madeleine. Est-ce qu'il faut aller chez le coiffeur ? Du noir, ça mincit mais la peur aussi, le lointain. Du marine ? du marron ? Du temps, pas beaucoup ? Que dit-elle ? Elle dit oui, je vous attendrai. Le silence est long. "Vous me reconnaitrez ? " essaie-t-elle. Il ne répond même pas. Elle ne sait pas comment on attrape un homme, ils lui glissent entre les doigts comme du vif-argent, et celui-là est bien plus qu'un homme. Il est celui qu'elle aime. Celui qu'elle attendait.

img259

J'ai hésité avant d'acheter ce roman car le résumé ci-dessus ne m'inspirait guère ! Et puis, j'ai pensé aux critiques souvent très positives consacrées à cette écrivaine ainsi qu'à ses pièces de thêatre alors hop, passage en caisse.

Je le termine à l'instant et j'ai ADORE !!! surprise par le ton parfois très cru employé, je dois l'avouer. Une tendresse spéciale pour pépé Jacques qui m'a fait mourir de rire avec les Bee Gees ! excellent ce pépé ......Et puis, on ne peut que souhaiter à Madeleine d'être heureuse parce-qu'elle est touchante, attachante.....

Avez vous lu autres choses de cet auteure ? merci de me dire ce que vous en avez pensé.

Sophie

Posté par sophiescrap à 13:00 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

27 février 2009

Hygiène de l'assassin

d'Amélie NOTHOMB

Résumé - 222 pages -

Prétextat Tach, prix Nobel de la littérature, n'a plus que deux mois à vivre. Des journalistes du monde entier sollicitent des interviews de l'écrivain, que sa misanthropie tient reclus depuis des années. Quatre seulement vont le rencontrer, dont il se jouera selon une dialectique où la mauvaise foi et la logique se télescopent. La cinquièmes lui tiendra tête, il se prendra au jeu.

img258

Premier roman d'Amélie Nothomb et je le lis seulement maintenant ! Et oui, avant, ses livres ne m'attiraient pas ! Il y a un moment pour tout et je suis au moment ou j'avais envie de connaître ses histoires, son écriture et...... j'ai beaucoup aimé !!! J'ai même regretté un petit peu de l'avoir lu si vite....et qu'il soit si court....

Sophie

Posté par sophiescrap à 10:16 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

25 février 2009

Mal de pierres

de Milena AGUS

Résumé - 153 pages -

Au centre, l'héroïne : une jeune Sarde étrange "aux longs cheveux noirs et aux yeux immenses". Toujours à contretemps, toujours à côté de sa propre vie.....A l'arrière-plan, les personnages secondaires, peints avec une extraordinaire finesse : le mari, épousé sans amour, sensuel, taciturne, à jamais méconnu ; le rescapé, brève rencontre sur le continent, qui lui laisse une empreinte indélébile ; le fils, inespéré, et futur pianiste ; enfin, la petite-fille, la narratrice de cette histoire, la seule qui permettra à l'héroïne de se révéler dans sa vérité. mais sait-on jamais tout de quelqu'un, aussi proche soit-il ?

img257

J'ai fini ce livre il y a à peine une heure et je ne sais pas trop quoi en dire....

J'ai apprécié mais je le trouve pas assez accompli, pour moi, il manque un complément d'histoire.

Ce livre va être adapté au cinéma puisque les droits ont été achetés par Nicole GARCIA.

L'écrivaine avoue qu'elle ne fait que des petits livres car elle a hâte de les terminer, et bien moi je trouve ça dommage car l'écriture est belle, on se laisse transporte mais ce n'est pas accompli.....

Sophie

Posté par sophiescrap à 08:59 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


24 février 2009

People or not people

de  Lauren WEISBERGER

Résumé - 575 pages -

Beth à 26 ans, travaille quatre-vingts heure par jour pour un patron odieux, et vit seule avec son Yorkshire hypoallergénique depuis que son petit ami, Cameron l'a plaquée pour un mannequin.

Le jour ou Pen sa meilleure amie, lui annonce ses fiançailles, Beth décide de passer un bon coup de karsher dans sa vie et commence par... démissionner. Finalement, les journées passées sur son canapé, à dévoré des tablettes de chocolat et des romans à l'eau de roses, lui conviennent bien mieux.

Mais Will, son oncle gay, bien décidé à la remettre au travail, lui trouve un place dans une boite de relations publiques. terminés, les soirées pantoufles et les dîners entre copines ! place aux sorties branchées avec les VIP, aux nuits arrosées assortis de réveils difficiles. Surtout quant on apprend ce qu'on à fait la veille, comme Beth, dans les gros titres d'un journal people...

img255

J'avais besoin d'un livre "détente", il a entièrement rempli son rôle....

Sophie

Posté par sophiescrap à 11:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

L'empire des anges

de Bernard WERBER

Résumé - 442 pages -

Que pensent les anges de nous ? Que peuvent-ils faire pour nous aider ? Qu'attendent-ils de l'humanité en général ? Lorsque Mickael Pinson - stupidement tué dans un accident d'avion percutant un immeuble - a passé avec succès l'épreuve de la "pesée des âmes" il a accédé au royaume des anges. Mais passé le premier émerveillement, il découvre l'ampleur de la tâche.

Le voilà chargé de trois mortels qu'il devra désormais guider et aider tout au long de leur vie. Ses moyens d'action : les rêves, les signes, les médiums, les intuitions, les chats. Cependant, il est obligé de respecter le libre arbitre des hommes. Il s'aperçoit que ceux-ci essaient de réduire leur malheur au lieu de construire leur bonheur. Que faire pour leur montrer la voie ?

Et puis comment s'occuper intelligemment au paradis, un endroit bien sympathique mais sans cinéma, sans musique, sans restaurants ?

img254

J'ai commencé par "dévorer" ce livre même si au fur et à mesure de la lecture mon engouement disparaissait quelque peu.

J'en garde cependant un avis positif et suis contente d'avoir croisé la route de cette histoire qui nous fait nous poser des questions, réfléchir, rire, sourire malgré un côté "rocambolesque" voulu, parfois....

Sophie

Posté par sophiescrap à 11:40 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Puisque rien ne dure

de Laurence TARDIEU

un livre tout en pudeur, j'ai adoré le lire en ..... 1 soirée - 122 pages

Résumé

Je meurs voilà ce qu'elle m'écrit Vincent je meurs viens me voir viens me revoir une dernière fois que je te voie que je te touche que je t'entende vien me revoir Vincent je meurs. Et au bas de la feuille, en tout petit presque illisible, son prénom, Geneviève, tracé lui aussi au crayon à papier, comme le reste de la lettre, de la même écriture tremblante, défaillante, si ce n'avait pas été ces mots là on aurait pu croire à l'écriture d'un enfant, on aurait pu sourire, froisser la feuille, la jeter à la poubelle et l'oublier ; mais non, ce n'est pas un enfant, c'est Geneviève qui meurt.

C'est le troisième roman de cette écrivaine de 36 ans.

img253

Posté par sophiescrap à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

26 janvier 2009

Et plus si affinités

d'Amanda TRIMBLE

Résumé :

Ah ! au secours ! Mais c'est quoi cet...?

En passant devant le kiosque de Lincoln Park, j'attrape mon magazine préféré et là, je me sens mal. Cramponnée au City girls qui est quand même l'hebdomadaire le plu lu de Chicago, je lis, écrit en énorme :" un agent très spécial dévoile tout.". Mais ce n'est pas tout car sous le titre, on voit une paire de fesses en gros plan. la poisse ! Dites-moi que j'hallucine.... Non, c'est bien moi.

Comment gagner sa vie quand on est jolie, pressée et dingue de fringues ? Victoria Hart a trouvé la solution en devenant "agent très spécial" sorte d'entremetteuse de charme. ne le dites surtout pas à sa mère.....

572 pages de pur détente et ça fait du bien. Il me semble avoir lu que Amanda Trimble écrivait aussi sous le speudo de Sophie Kinsella - les petits secrets d'Emma - et bien autant je n'avais pas accroché sur ce dernier que là, j'ai suivi avec régal les aventures de Victoria et, et presque regretté la fin....Y'a t-il une suite d'ailleurs que je puisse suivre ses aventures new-yorkaise ? lol

Merci à toi Amélie pour le prêt de ce livre qui m'a fait beaucoup de bien.....

à bientôt car j'ai commencé ce matin un nouveau livre .....à suivre .....

Sophie

Posté par sophiescrap à 14:02 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

21 janvier 2009

Trilogie new-yorkaise

de Paul AUSTER

Je n'ai pas lu LA CITE DE VERRE mais le numéro deux de la trilogie REVENANTS et le numéro 3 LA CHAMBRE DEROBEE

Après lecture de REVENANTS, j'étais perplexe, je ne sais pas trop quoi en penser.

J'ai pourtant "accroché" immédiatement et n'ai pas reposé le livre avant la fin -119 pages-,

résumé :

Ce deuxième volet de la trilogie new-yorkaise, met en scène, dans le décor qui était celui de CITE DE VERRE, trois protagonistes nommés, Noir, Blanc et Bleu. D'eux d'entre eux sont des détectives privés. Mais, tout en nous entraînant dans un suspense qui ne le cède en rien à celui des meilleurs thrillers, le romancier nous donne aussi à sentir la précarité de l'identité, et fait jouer devant nous, dans un crescendo tragique, les plus pervers effets de miroir du destin.

Je referme à l'instant LA CHAMBRE DEROBEE -156 pages- et, j'ai A DO RE !!!

résumé :

En disparaisant de New-York, Fanshawe laisser derrière lui une femme, Sophie, un fils, Ben, et une série de manuscrits dont il a confié le destin à un ami, le narrateur. Voilà en place les pièces d'un échiquier où règne en maître l'auteur de la trilogie ney-yorkaise, romancier du mystère, de l'identité et de la dépossession. Car le narrateur ne va pas seulement conduire les manuscrits à l'édition et au succès : il va épouser Sophie et adopter Ben.

Ce qui est sûr ce que ces lectures nous amènent à réfléchir sur notre vie, sur ce que nous en faisons.....

Avant de valider ce post, je voulais remercier toutes celles et ceux qui passent par ici, laisse un mot ou non, j'espère que mes lectures vous inspirent et vous donnent envie de "dévorer" les livres.....

Sophie

Posté par sophiescrap à 09:48 - - Commentaires [1] - Permalien [#]