24 février 2009

Puisque rien ne dure

de Laurence TARDIEU

un livre tout en pudeur, j'ai adoré le lire en ..... 1 soirée - 122 pages

Résumé

Je meurs voilà ce qu'elle m'écrit Vincent je meurs viens me voir viens me revoir une dernière fois que je te voie que je te touche que je t'entende vien me revoir Vincent je meurs. Et au bas de la feuille, en tout petit presque illisible, son prénom, Geneviève, tracé lui aussi au crayon à papier, comme le reste de la lettre, de la même écriture tremblante, défaillante, si ce n'avait pas été ces mots là on aurait pu croire à l'écriture d'un enfant, on aurait pu sourire, froisser la feuille, la jeter à la poubelle et l'oublier ; mais non, ce n'est pas un enfant, c'est Geneviève qui meurt.

C'est le troisième roman de cette écrivaine de 36 ans.

img253

Posté par sophiescrap à 11:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Puisque rien ne dure

    Cc,
    Je viens de lire ce livre ce week-end, et je dois dire que j'ai adoré. Il m'a fait penser au livre de Anna gavalda "la consolante" aussi beau et émouvant!!!!
    A lire absolument
    Bises
    Chris

    Posté par Chris, 24 février 2009 à 13:11 | | Répondre
Nouveau commentaire